• Alimentation Comment s'y retrouver

    Comment s’y retrouver dans toutes ces marques, comment savoir ce qui est « bon » ou « mauvais » ?

     

    Petit article que je veux très simple pour que vous puissiez en quelques instants choisir une alimentation adaptée à votre compagnon.

     

    Des bonnes croquettes sont des croquettes qui conviennent au chien, cela varie d’un individu à l’autre, il faut prendre en compte l’activité, la stérilisation , l’assimilation...

    Un chien c’est un carnivore, il n’est pas omnivore, ni herbivore et pourtant …

    Le système digestif du chien est très court, l’estomac est très acide et la nourriture y séjourne plusieurs heures pour y être dégradée. Grâce à cette acidité, même les os sont dégradés, le bol alimentaire est stérilisé et décomposé totalement avant d’entrer dans l’intestin. Lorsque le chien mange des céréales il doit dépenser une énergie folle pour ne digérer qu’un très faible pourcentage ce qui fatigue énormément son métabolisme (pour rien). A la différence de l'humain qui mâche sa nourriture pour l'imbiber de salive, qui contient des enzymes pour amorcer la digestion des végétaux avant que ceux-ci n'arrivent dans notre estomac, le chien lui avale sa nourriture très rapidement sans forcément la mâcher et sa salive est dépourvue d'amylase  et de cellulase : le travail digestif du chien commence donc lorsque les aliments arrivent dans son estomacComme il ne digère presque pas les céréales, elles ressortent presque intactes avec les désagréments que cela entraînent pour les visibles : selles abondantes, flatulences , mauvaise haleine et pour les moins évidents : surpoids , troubles digestifs , mauvaise humeur …

     

    Le système digestif des herbivores est quant à lui long, la nourriture passe par plusieurs estomacs avant de continuer dans l’intestin. La plus grande partir de la décomposition des nutriments se fait dans les intestins avec l’aide des bactéries.

    Le mieux c'est un schéma !

    Chien

    source:http://www.probiavi.com/probiavi_canin_mode_action.htm)

    Vache :

    Alors que choisir ?

    Le chien est un carnivore , un simple coup d'oeil dans sa gueule vous le prouve

    Il n'est néanmoins pas carnivore strict comme le chat donc un régime basé uniquement sur de la viande n'est pas compatible , il se doit d'être complémenté.

    Je vais uniquement parler des croquettes ici , pour le BARF il existe un excellent forum avec des personnes biens plus calées que moi : http://www.b-a-r-f.com

    Comparaison : Je ne vais nommer que les "bonnes marques"

    Marque riche en céreales pour chien adulte médium

    Ingrédients : maïs, protéine de volaille (déshydratées), farine de maïs, farine de blé, viande déshydratées (bœuf, porc)*, graisses animales, blé, protéines animales (hydrolysées), pulpe de betteraves déshydratées, huile de poisson, minéraux, levures, huile de soja, hydrolysat de levures (source de manno-oligosaccharides).
    * L.I.P. : protéines sélectionnées pour leur très haute assimilation.

    Pour cette marque nous avons un taux de 25% de proteine , oui mais proteines animales ET végetales.

    /!\ IMPORTANT , le premier ingrédient est TOUJOURS l'ingrédient majoritaire. Ici nous avons donc des croquettes ... pour poules , composées en majorité de maïs.

    Marque sans céreale pour chien adulte "Orijen"

    Composition à base d'ingrédients frais et importés du Canada :
    viande fraîche de poulet désossée (22 %), viande de poulet déshydratée (15 %), foie de poulet frais (4 %), hareng frais entier (4 %), viande de dinde fraîche désossée (4 %), viande de dinde déshydratée (4 %), foie de dinde frais (3 %), œuf entier frais (3 %), sandre frais sans arêtes (3 %), saumon frais entier (3 %), cœurs de volaille frais (3 %), cartilage de volaille (3 %), hareng déshydraté (3 %), saumon déshydraté (3 %), huile de foie de volaille (3 %), lentilles rouges, petits pois, lentilles vertes, alfalfa séché au soleil, igname, fibres de petits pois, pois chiches, potiron, courge butternut, feuilles d'épinards, carottes, pommes Red delicious, poire Bartlett, canneberges, fucus, racines de réglisse, racines d'angélique, fenouil, soucis, fenouil doux, feuilles de menthe poivrée, camomille, pissenlit, sarriette, romarin.

    Ici nous avons un taux de 38% de proteine.

     

    Conclusion :

    •  La viande doit se trouver en premier ingrédient
    •  Le chien ne digère presque pas les céreales.
    • Les proteines animales ne fatiguent pas les reins c'est un mythe , par contre les proteines végetales OUI !
    • Les céreales en plus d'être inutiles sont dangeureuses 

     


  • Commentaires

    1
    ollivier
    Mardi 22 Octobre 2013 à 11:28
    Super merci je partage
    2
    luce
    Mardi 30 Décembre 2014 à 19:47

    mon boxer a fait une gastrite fibrosante à l age de 6ans et demi.Il rejette les croquettes et le riz.il a aujourd'hui 8ans et demi et je l ai soigné grace à des produits naturels. il n en demeure,que seuls les flocons lui conviennent et ceux sont des produits naturels sans colorant ni conservateur.


    Que faire? merci de repondre

    3
    Sarah
    Dimanche 29 Janvier à 23:20
    J'adore votre site bourré d'infos très intéressantes, mais les croquette Orijen ont été un vrai désastre pour ma chienne: diarrhée sur le long terme malgré une période d'adaptation bien suivie. Et j'ai lu que beaucoup de chiens avaient ce problème avec ces croquettes. Étrangement, on ne voit pas ce genre de diarrhées avec une gamelle d'aliments frais... alors les croquettes Orijen ont un bon marketing, elles sont peut être sans céréales, mais je les classe dans la cathégorie "junk food" pour chiens...


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :