• Notre Histoire

    L’histoire de Réglisse : le début de cette magnifique aventure ...

     

    En attendant quelque chose de plus « gros » , je vais brièvement vous narrer l’histoire de Réglisse enfin surtout son arrivée.

    J’étais une petite fille très attirée par les chiens depuis toute petite, j’avais un très bon contact avec eux. Vers mes 7-8 ans, je ne voulais plus avoir un simple contact avec les chiens mais en posséder un, comme 99,99% des enfants je pense. Mais mes parents eux, très responsables ne voulaient pas se lancer là dedans, «  un chien c’est un animal, si tu t’en occupes plus nous on va devoir le faire ». Discussion close enfin, pour l’instant !

     

    Je suis assez comment dire … têtue comme fille. Puisque je ne pouvais pas avoir de chien j’allais m’occuper de tous les autres ! Il y a eu Pistache la brave Boxer, un amour de chien, 42 kilos de muscle mais d’une douceur … Puis Patou le croisé Basset et enfin Myrtille la berger des Pyrénées. Bien sur à côté de cela je réclamais toujours mon petit chien.

     

    Un jour, papa en eu mare et déclara (sans réfléchir) « Fanny si tu as 90% de A (~ 18/20 -20/20) , tu as ton chien ». Ni une ni deux je monte dans ma chambre et … travaille (oui oui moi madame glandouilleuse !!!). Premier bulletin, 75% , deuxième bulletin 80%. Passe un été, je rentre en CM2 dans la classe de madame Rouet, la maîtresse la plus sévère de l’école !

    Premier bulletin de CM2, 95% … ma maman compte, recompte, on descend et je hurle l’annoncer à mon papa qui avait l’air très embêté.

    Ce que j’ai su plus tard, c’est que lors du pari mon papa avait mis la barre très haute afin que je n’ai jamais de chien, et qu’à l’annonce du résultat il a dit à ma maman « non mais c’était pour la motiver, on ne va pas quand même prendre un chien » ce à quoi ma maman a répondu «  si on ne lui prend pas de chien, elle ne nous fera plus jamais confiance ».

    Ca c’était l’étape une de l’histoire …

    [en construction]